Graptopetalum paraguayense ssp paraguayense

Plante grasse Frontignan
retour
Nom: Graptopetalum paraguayense ssp paraguayense
Synonyme(s):
Byrnesia weinbergii, T.B.Shepherd) Rose (1922) ; Echeveria weinbergii; Graptopetalum weinbergii; Sedum weinbergii; Echeveria arizonica; Graptopetalum byrnesia; "plante grasse porcelaine"
Origine: plante connue uniquement en horticulture, au Mexique. Personne n'a encore vu cette plante à l'état sauvage.
Famille: Crassulaceae
Description: Graptopetalum paraguayense est une plante grasse retombante et rampante formant une rosette claire très marquée. Cette plante grasse très rustique est surnommée "plante grasse porcelaine". Sa rusticité lui permet d'être cultivée en de nombreux endroits.
Feuille: épaisses, rigides et charnues, se détachant facilement de la tige. Couleur gris clair à rose clair. La feuille mesure 7 cm de longueur environ x 3 cm de largeur.
Tige: longue (peut atteindre plus de 2 mètres de long), moyenne (2 cm de diamètre)
Fleur: blanche avec de petits points rouges (traces laissées par les étamines) si la fleur n'a pas été délavée par la pluie, fine hampe florale de 30 cm de long. Sepales et bractées verdatres.
Croissance: printemps, été (si la plante est à la mi ombre), automne
Racines: courtes (20 cm)
Exposition: plein soleil, mi-soleil, mi-ombre
Résistance au froid: Excellente (-8°C) sans protection, mais elle peut tenir bien plus bas malgré quelques marques sur les feuilles.
Résistance à la chaleur: Très bonne
Arrosage: modéré en plein été, voire pas du tout.
Méthode de reproduction: bouturage de tige, de feuille
Parasite(s) possible(s): Pucerons lors de la floraison si elle est cultivée avec de l'engrais.. Pas de cochenille sur les Graptopetalum paraguayense!

Note:
Le genre Byrnesia a été créé en 1922 par Rose, uniquement pour cette espèce, et Rose l'a nommé "Byrnesia weinbergii". Mais par la suite Byrnesia a été abandonné parce qu'on avait décidé que paraguayense n'est pas suffisamment différent pour mériter un genre propre. Donc Byrnesia auhourd'hui est dans la synonymie de G. paraguayense :
Graptopetalum paraguayense
Fleur blanche ornée de points rouges de Graptopetalum paraguayense. Suivant les conditions météo (ou parfois suivant la plante), les points rouges peuvent etre absents. Il est fréquent que sur une meme tige florale, il y ait une fleur qui n'ait pas ces marques! Les points proviennent des étamines au bout rouge qui touchent les pétales quand la fleur est encore fermée.
Fleur de Graptopetalum paraguayense
Les rosettes de Graptopetalum paraguayense ont des nuances differentes: elles peuvent etre blanchâtres, grises, rosées. Cela reste toujours la même plante.
Graptopetalum paraguayense
Avec le temps, le Graptopetalum paraguayense crée une longue tige qui devient pendante si le pot est en suspension ou rampante si la plante est à terre.
Graptopetalum paraguayense
Bouturage du Graptopetalum paraguayense:
La reproduction du Graptopetalum paraguayense est fort simple: il s'agit de recuperer une feuille fraiche qui est tombée et la mettre dans un coin pas trop enseoleillé pendant deux mois. Une nouvelle plante se formera. Quand les racines commenceront à apparaitre, il faut la poser sur de la terre pour qu'elle s'enracine.

Graptopetalum paraguayense